« Je suis aussi fier de ce que nous ne faisons pas que de ce que nous faisons ».  Steve JOBS

 

 

La stop liste est tout à l’opposé de la « to do list », elle permet d’y lister toutes choses à ne plus faire, les choses à se sortir de la tête (les inutiles) afin de s’alléger et ainsi gagner du temps! 

 

Voici quelques exemples, cette liste est non exhaustive: 

 

  • Les choses qui seront à faire, mais sans timing précis, les non urgents. Ce sont les tâches qui ne peuvent pas être supprimées, car un jour ou l’autre elles seront vraiment à faire.
  • Arrêter de vérifier les e-mails à longueur de journée (débrancher les alertes mails et ne regarder les mails que deux fois par jour maximum, je vous en reparlerai dans un prochain article « travailler écologiquement »)
    Le pire? Commencer sa journée en les lisant.
  • Arrêter de passer des heures sur les réseaux sociaux (là aussi, se donner un délai. Et si possible, déterminer une heure pour s’y rendre).
  • Arrêter de vérifier les notifications toute la journée
  • Abandonner ou repousser les projets qui ne sont pas prioritaires pour vous concentrer sur ceux qui sont urgents et importants.
  • Supprimer les réunions inutiles (où votre présence n’est pas indispensable)
  • Apprendre à dire non aux demandes et diverses sollicitations mangeuses de temps
  • Déléguer certaines tâches qui ne servent pas votre activité
  • Arrêter de lire des articles ou revues sans intérêts
  • Arrêter de regarder systématiquement la télévision

 

PASSEZ à L’ACTION!

 

Que décidez-vous d’arrêter dès aujourd’hui? Une action qui vous fera gagner un temps précieux pour faire une autre tâche qui ,elle, vous ressourcera vraiment et vous rendra fier?

 

Facebook
Facebook